Julius Tart la résurrection d'une icône New-Yorkaise.

Il y a des noms qui résonnent aux oreilles des passionnés et des amateurs de belles lunettes. Julius Tart fait partie des monuments de la lunetterie.


Julius Tart a fondé Tart Optical en 1948, un fabricant de montures basé à New York. Il fut à partir des années 90, l'un des derniers fabricants locaux.


Depuis 70 ans, La famille Tart crée des montures emblématiques telle que la Arnel (AR) - forme originale dont s’inspire Moscot pour créer la Lemtosh - ou encore la Seafare qui sert de base au modèle Wayfarer de Ray-Ban.


Nombre de personnalités ont adopté Les lunettes TART au fil des époques : Einstein, Kennedy, James Dean ou plus récemment Johnny Depp.

Le 31 mars 2008, Julius Tart, vétéran de la lunetterie, décède à New York dans le Queens. Il avait 93 ans. Tart Optical avait déjà cessé ses activités mais il est encore possible de trouver des Tart d'époques aux enchères...



L'histoire ne s'arrête pas là car Tommy O'gara, figure de l'artisanat lunetier japonais et Richard Tart, neveu du fondateur s'associent pour ressusciter la marque.


Un travail sur les archives familiales a permis de fabriquer les modèles d'époque à l'identique mais avec des matériaux plus haut de gamme et plus durables.

Dorénavant, la fabrication est entièrement réalisée au Japon. L'utilisation de l'acétate de cellulose japonais TAKIRON (un des meilleurs au monde, plébiscité par les marques les plus haut de gamme telles que Jacques Marie Mage), les charnières à 7 barrels rivetées font de Julius Tart des lunettes des plus qualitatives et durables.



Julius Tart FDR dans le nouveau numéro du magazine l'étiquette.



Julius Tart Arnel (AR) ou Moscot Lemtosh? Un choix difficile entre deux paires de lunettes iconiques et à première vue identiques.


Aujourd'hui, on est loin de la petite charrette ambulante des débuts du fondateur Hyman Moscot (Il vendait des lunettes dans les rues de NewYork début 1900). C'est une belle réussite pour la société familiale devenue un blockbuster mondial. On trouve désormais des stores Moscot dans les grandes villes du monde reconnaissables à leur devanture jaune (comme le magasin parisien dans le Marais).

Chacune des deux marques à ses fans et défenseurs mais mon cœur penche pour une Arnel car - outre le plaisir de posséder un classique de la lunette signé Julius Tart - je préfère une fabrication japonaise à une fabrication en Chine, même si la monture est un peu plus chère.


Pour Loulou à Lyon, j'ai sélectionné deux modèles iconiques la Arnel évidemment et la FRD dispo en plusieurs tailles et plusieurs coloris. Pour ajouter de l'originalité à ce classique, je vous suggère d'opter pour des verres légèrement teintés (avec ou sans correction).


Jonathan Cohen - Julius Tart Arnel (AR)


Lady Gaga - Julius Tart F.D.R. pour Supreme





0 comments